Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Référencement naturel (SEO)

Le référencement en bref

Qu’est ce que le référencement ?

« Référencement » est un terme qu’on entend beaucoup en informatique mais que signifie t-il exactement ?

Au départ, « Référencer un site Web » c’est le soumettre aux moteurs de recherche.
Mais il comprend aujourd’hui un sens plus large : le référencement correspond à ensemble de techniques qui permettent d’améliorer la visibilité et le positionnement d’un site Internet dans les résultats des moteurs de recherche.

Google SEO

Deux types de référencement

On distingue principalement deux types de référencement :

  • Le Référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization) : il est gratuit. Il consiste principalement en une optimisation :
    • Du code : remplissage de balises spécifiques, optimisation du temps de chargement.
    • Du contenu du site Web : endroits stratégiques où faire apparaître des mots-clés soigneusement choisis.
  • Le Référencement payant ou SEA (Search Engine Advertising). Il s’agit de liens publicitaires payants que Google positionne au dessus des autres résultats.

Je vous ne parlerai ici que du référencement gratuit (SEO) en vous proposant un audit qui permettra de détecter les pages qui pourraient pénaliser votre référencement et qui doivent être retravaillées.

SEO Search Engine Optimization

Le référencement, avant tout une histoire de contenu

Avant tout travail de référencement, il faut savoir que le but premier de Google est de proposer à ses utilisateurs un contenu original et de qualité.

Gardez cela à l’esprit lorsque vous rédigez les textes de votre site Internet et posez-vous les bonnes questions :

  • Ma page contient-elle des informations intéressantes pour mon visiteur ?
  • Contient-elle des mots clés que mon visiteur risque de rechercher dans Google ?
    Les internautes ne taperont probablement pas les mots techniques mais des formulations plus simple et plus courantes.

En résumé :

Mettez-vous à la place de vos visiteurs : si votre site Web n’est pas intéressant ni convivial, ils ne souhaiteront pas y entrer, y rester longtemps ou y revenir.

Le référencement, un art complexe

Référencer un site Web peut paraitre simple mais, en réalité, cela ne l’est pas du tout.

En effet, il y a de nombreux paramètres à prendre en compte :

  1. L’algorithme de Google est secret : comme une bonne recette de cuisine, Google préserve jalousement le code lui permettant de renvoyer une liste de sites Web correspondant à des mots clés. Ses critères précis ne sont pas connus, il livre simplement une série de recommandations.
  2. L’algorithme de Google évolue : Google le modifie régulièrement pour être de plus en plus performant. Un site bien référencé un jour peut donc brusquement ne plus l’être le lendemain à cause d’une mise à jour de l’algorithme de Google.
  3. Les sites concurrents évoluent aussi : les autres sites Web de la toile modifient régulièrement leur contenu et optimisent leur référencement. Il est donc envisageable qu’ils se retrouvent plus haut que le vôtre du jour au lendemain.

Un bon travail de référencement nécessite donc de vérifier régulièrement le positionnement de son site Internet.

Il faut toujours garder à l’esprit qu’un site Web est quelque chose de vivant qu’il faut alimenter et faire évoluer.

Etapes du référencement

Le référencement s’avère donc complexe, il est recommandé d’y penser dès la mise en place de son site Internet en suivant les étapes suivantes :

  1. Réfléchir aux mots-clés à utiliser : il existe notamment l’outils Google Trends qui permet de comparer la fréquence de mots-clés par pays et/ou régions.
  2. Organiser correctement son site Web : nombre et agencement des pages. Les liens hypertextes entre les pages appelé aussi maillage interne est très important.
  3. Rédiger du contenu de qualité et y insérer les mots-clés précédemment choisis.
  4. Optimiser les différentes balises utiles au référencement : il s’agit des balises « Titre » et « Description » qui correspondent aux données qui s’affichent dans les résultats de Google.
  5. Apparaître dans les réseaux sociaux : Facebook, Google +, Twitter, Instagram, Youtube, Linkedin… Ils permettent de créer des liens qui mènent vers son site Web et de se faire connaitre auprès d’un large public.Clavier réseaux sociaux
  6. Obtenir des liens de qualité vers son site Web ou backlink : la qualité d’un lien est presque plus importante que la quantité de liens.

Le référencement n’est pas magique : il ne suffit pas de taper une ligne de code ou d’insérer une liste de mots-clés.

Si le travail préliminaire n’a pas été effectué ou pas correctement, il est nécessaire de détecter les pages qui posent problème et peuvent diminuer la qualité globale de votre site Web.
C’est là qu’intervient l’audit de référencement que je vous propose de réaliser.

Audit de la qualité de votre site Internet afin d’améliorer son référencement

Je vous propose d’effectuer un audit, sous la forme d’un algorithme, qui analyse la qualité de votre site Internet.
Cet audit analyse la qualité de chacune des pages de votre site Web et leur attribue une score entre 0 et 100. Plus le score est élevé, plus cette page risque de présenter un contenu de mauvaise qualité : ce sont ces pages dont il faudra améliorer la qualité en priorité.

Graphique Audit Qualité site Internet

Exemple d’un graphique issu de l’audit de la qualité d’un site Internet

Je ne veux pas payer pour un audit si mon site n’a pas de problème de référencement !

Et c’est bien normal. C’est pourquoi je vous propose un pré-audit gratuit (à condition que votre site contienne moins de 10 000 URL).

Voici les informations retournées par le pré-audit :

  • Nombre de pages répondants en erreur : notamment erreur 404 (page non trouvée), 403 (accès interdit), 500 (erreur interne du serveur)…
  • Nombre de pages non indexables par les moteurs de recherche : indiquées pour information au cas il s’agirait d’une erreur.
  • Nombre de pages trop lentes : le temps de chargement d’une page ne doit pas dépasser 200 ms (avec une tolérance jusqu’à 600 ms)
  • Nombre de pages trop profondes : pages qui sont trop difficilement accessibles par les internautes.
  • Nombre de pages dont les balises Titre ou Description ont un contenu non conforme ou non optimisé : contenu trop court, trop long, non unique…
  • Nombre de pages dont les liens sortant répondent en erreur : ces liens externes devront être supprimés ou modifiés.

Après analyse de ce pré-audit, vous pourrez décider de passer à l’audit complet de votre site. Cet audit complet vous donnera précisément la liste des pages contenant des erreurs ou des points à améliorer et une explication pour chaque cas relevé.

Les tarifs de cette prestation varieront en fonction du nombre d’URL de votre site et du nombre de fois que vous souhaiterez réaliser l’audit.
En général l’audit est réalisé deux fois : une première fois pour évaluer les erreurs et une deuxième fois après leur correction pour vérifier qu’elles n’apparaissent plus.

Après l’audit, je pourrais, si vous le souhaitez, vous assister dans la correction ou l’amélioration de pages en erreur ou de mauvaise qualité.

SEO Nuage mots-clés